Václav Havel (5.10.1936 - 18.12.2011)

Václav Havel est mort le dimanche 18 décembre. Il s’est éteint dans son sommeil dans sa maison de campagne de Hradeček, en Bohême de l’Est. Le premier président de la Tchécoslovaquie de l’ère postcommuniste, puis de la République tchèque indépendante à partir de 1993, avait fêté ses 75 ans en octobre dernier.

 

Dernier hommage à Václav Havel

Photo: CTKPhoto: CTK Ce vendredi se sont déroulées, à la cathédrale St-Guy au Château de Prague, les obsèques nationales de l’ancien président tchèque Václav Havel qui s’est éteint dans son sommeil, dimanche 18 décembre, dans sa maison de campagne de Hrádeček. Quinze chefs d’Etat étaient présents parmi un millier de participants à la cérémonie : le président français Nicolas Sarkozy, la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton et son époux, l’ex-président Bill Clinton, le chef de la Commission européenne José Manuel Barroso, le Premier ministre britannique David Cameron. Des délégations allemande, slovaque, polonaise, hongroise et venues d’autres pays encore ont également fait le déplacement. De nombreuses personnalités culturelles ont été présentes, parmi elles, l’acteur français Alain Delon.

Prague a fait ses adieux à Václav Havel

Prague était en deuil, ce mercredi, pour dire adieu à Václav Havel. Sa dépouille a été transférée, dans la matinée, de l’Eglise Sainte-Anne dans la Vieille Ville au Château de Prague, où était préparée une cérémonie officielle. C’est au son des cloches des églises de la Vieille Ville que le cortège suivant la dépouille de l’ancien président s’est mis en marche.

Vive émotion dans les rues de Prague après la mort de « Monsieur le Président »

Dans la matinée, c’est encore, à Prague comme ailleurs, le quatrième dimanche de l’Avent habituel : les préparatifs pour Noël battent leur plein, les gens se pressent dans les magasins et dans les rues, des verres de vin chaud entre les mains. En début d’après-midi, après l’annonce officielle de la disparition de Václav Havel, la nouvelle fait immédiatement le tour du pays et déclenche une communion dont on est ici rarement témoin : les gens se téléphonent, s’envoient des textos, pour partager, tout simplement, leur tristesse.

Václav Havel (*5.10.1936 - †18.12.2011)

Dernier président tchécoslovaque. Dissident de toujours. Premier président tchèque. Héros de la révolution de velours. Dramaturge. Réalisateur. Philosophe. Les attributs ne manquent pas pour désigner Václav Havel, disparu dimanche matin à l’âge de 75 ans. Il n’y a sans doute que l’ordre chronologique pour classer l’inclassable. Car Václav Havel était tout cela à la fois et n’a jamais dissocié aucune de ses fonctions.

 

Place Venceslas, 18.12.2011

Photos : Kristýna Maková

Chaque dimanche, nous vous inviterons à voter pour une des cinq chansons que nous vous aurons présentées durant la semaine écoulée. (Plus)