Faits et événements Mon coin de Prague : Karlín

08-07-2015 13:20 | Alexis Rosenzweig

L’épisode d’aujourd’hui nous emmène dans un des quartiers pragois où la gentrification – ou embourgeoisement urbain si on essaie d’éviter l’anglicisme – est la plus visible. Karlín a en effet radicalement changé en deux décennies et le développeur foncier belge Serge Borenstein a tellement contribué à ce changement qu’il a été surnommé ‘Monsieur Karlín’ dans la presse tchèque. Rien d’étonnant, donc, à ce que son coin de Prague soit consacré à ce quartier coincé entre la rivière et le chemin de fer qu’il a repéré il y a près d’un quart de siècle alors qu’il survolait la ville en avion.

Télécharger: MP3

Karlín, photo: ŠJů, CC BY-SA 3.0 UnportedKarlín, photo: ŠJů, CC BY-SA 3.0 Unported « Je suis arrivé au bon moment au bon endroit. Je pense que beaucoup de gens auraient pu s’appeler Monsieur Karlín s’ils étaient arrivés au moment où je suis arrivé avec un tant soit peu une petite vision de ce que pouvait être Karlín. Il se fait que c’est tombé sur moi, j’en suis le premier heureux et j’essaierai d’être digne de ce nom et de développer Karlín avec passion et amour comme je l’ai fait jusqu’à présent. »

Qu’est qui vous plaît encore aujourd’hui dans ce quartier ?

ČKD Dukla, photo: ŠJů, CC BY-SA 3.0 UnportedČKD Dukla, photo: ŠJů, CC BY-SA 3.0 Unported « La mixité. Je viens d’une ville – Bruxelles – qui a malheureusement été détruite par des développeurs, où on trouve des longues avenues de bureaux qui sont désertes à partir de 16h. Je m’étais dit que si un jour j’avais les moyens de développer un quartier je ferais non pas un quartier de bureau ni quartier résidentiel, mais un quartier à vivre, avec des bureaux, des résidences, des magasins. Et je me suis retrouvé avec une chance inouïe au début des années 1990 et la possibilité de racheter un complexe industriel qui couvrait une grande partie de Karlín – le fameux ČKD Dukla. J’ai tenté ma chance et suis parvenu avec l’aide d’investisseurs à racheter toute cette entreprise à l’abandon pour développer un quartier à ma manière, en insistant sur la mixité. »

Karlín, photo: Packa, CC BY-SA 2.5 GenericKarlín, photo: Packa, CC BY-SA 2.5 Generic « Je dois dire que j’ai rencontré beaucoup d’opposition – pas des gens de Karlín mais des investisseurs qui ne voulaient pas croire dans le potentiel de quartiers mixtes. Ma plus grande satisfaction est d’avoir prouvé le contraire. J’ai toujours cru en cette mixité, qui n’est pas facile à vendre ni à des investisseurs ni à des acheteurs comme des fonds d’investissement qui n’en veulent pas. Je pense que l’avenir montrera que la mixité dans les villes est la seule solution. »

Il a fallu aussi lutter contre les éléments et surtout contre l’eau de la Vltava, qui a causé beaucoup de dégâts à Karlín...

Karlín, photo: Oleg FetisovKarlín, photo: Oleg Fetisov « Oui, la rivière a causé énormément de dégâts à Karlín mais a été l’élément qui a permis le développement de Karlín. Après les inondations de 2002 il a été question pour la municipalité d’abandonner complètement Karlín et d’en faire une sorte de bassin de rétention en cas d’inondation. J’ai été bien sûr horrifié par ce projet. J’étais déjà propriétaire à Karlín, et avec d’autres Karlínois on s’est battu contre ce projet et finalement on a obtenu le soutien de la municipalité pour la construction d’un système de barrières anti-inondation. Prague a emprunté de l’argent à l’UE pour refaire Karlín. A ce moment-là il y a eu d’énormes investissements qui ont fait de Karlín probablement le quartier avec les infrastructures (rues, canalisations, électricité, etc.) les plus modernes. Donc ce quartier est extrêmement développé à ce niveau-là et cela a permis des connexions très rapides et efficaces dans la construction de bureaux et résidences. »

 

Tous les coins de Prague de cette série sont répertoriés ici : Mon coin de Prague

Partager

à découvrir

Articles les plus lus

Autres articles publiés

Les chauffeurs de taxi pragois protestent eux aussi

Pierre Meignan

Photo: Tomáš Adamec, ČRo Les chauffeurs de taxi français n’ont pas le monopole de la protestation. A Prague, leurs collègues tchèques ont ainsi manifesté ce mardi....En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français